Le spectre du génocide canin s'éloigne...

Publié le par Germi

Remercions nos sénateurs qui ont bien compris l'inutilité et les problèmes éthiques soulevés par l'article 5 du projet de loi sur les chiens dangereux, cet article je le rappelle pronait l'interdiction de détention des chiens de première catégorie et donc leur élimination. Les amendements des sénateur ont donc été dans le sens de la suppression de cet article.

Pour mémoire rappellons que parmis les 11 000 chiens mordeurs mis sous surveillance sanitaire sur les 12 derniers mois, seul 7% sont des chiens de première et de seconde catégorie...  curieux qu'ils représentent pourtant 90% des chiens dont les médias parlent...non?

Bref, le projet de loi commence à prendre forme avec des propositions plus raisonnables et intéressantes... affaire à suivre.

Publié dans entre2vet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delchambre sophie 22/11/2007 20:53

Souvent plus intelligent d'enfermer les maîtres. Mais les chiffres vont ils faire tirer les bonnes conclusions? Un chien qui mord, avec une gueule de molosse fait plus sensation au niveau média qu'un caniche perçant un molet. Vais suivre votre blog.

Caroline 17/11/2007 23:30

Aurait-on enfin décidé de consulter des personnes compétentes pour faire avancer le dossier? Bonne nouvelle en tout cas!

tchucky 17/11/2007 17:51

je viens également de voir ça. pour une fois que les choses vont dans le bon sens