Dites 33...

Publié le par Germi

drmariopeach.jpgLes vétos ne sont, en général, pas très portés sur la réglementation du travail, et je suis proprement éffaré par le nombre de confrères et de consœurs qui ne respectent pas les bases élémentaires de cette législation certes contraignante mais néamoins utile et nécessaire.

L'établissement d'un contrat de travail est +/- rentré dans les mœurs (je rappelle juste au passage que le non établissement d'un contrat type CDD revient par défaut à établir un CDI...) mais si certaines clauses de ce contrat ne sont pas remplies, le contrat n'est tout simplement pas valable... ce qui permet, entre autre, à l'assurance RCP de ne pas couvrire le salarié embauché... ça laisse rêveur non? blue_pdt_01_23.gif

Parmi ces clauses, une que je ne vois quasiment jamais respectée est l'absence de visite médicale d'embauche!! A chaque fois que j'ai eu à embauché des remplaçant(e)s qui avaient déjà eu des CDD en cours d'année, aucun(e) n'avait passé de visite médicale! Or si la médecine du travail ne déclare pas le salarié apte à travailler, le contrat n'est pas valide! (Dans le cas de multiples employeurs on considère qu'une visite par an est suffisante)

Le pire est que ça ne coute généralement rien à l'employeur, car la cotisation d'adhésion à la médecine du travail dépend le plus souvent uniquement de l'effectif de l'entreprise, quel que soit le nombre de visites nécessaires pendant l'année, donc ce n'est même pas une question de coût.

A moins que les confrères ne soient tout simplement pas adhérent à une médecine du travail... ce qui fait froid dans le dos...brrr blue_pdt_01_30.gif

Donc chers confrères employeurs: faites passer des visites médicales d'embauche!! et chers confrères salariés: si vous n'en avez pas passé, demandez des visites médicales d'embauche!! blue_pdt_01_16.gif

Commenter cet article

Caroline 12/11/2007 21:41

Petite réponse pour Sandrine,  le blog de Hugues est malheureusement fermé depuis un petit bout de temps (plus d'un an) et comme la planète blogs était sur le même site, du coup elle n'est plus accessible non plus...A quand un nouveau blog pour toi?  (même si les Vosges sont moins exotiques que les Antilles, ça peut être sympa aussi! - ça me va bien de dire ça moi qui ne fais pas de blog...)

Caroline 12/11/2007 21:37

Ah oui mais non, il n'est dans mon cas aucunement question de radioprotection vu que nous n'avons pas de radio... (là en effet, je comprends bien l'intérêt de la surveillance renforcée...)

Sandrine 11/11/2007 22:59

Bonjour !!!Je n'arrive plus à accéder à "planète des blogs vétérinaires", aurais-tu une solution pour moi ??? Il est vrai que j'ai un peu délaissé mon blog et en plus j'ai changé d'ordi donc j'ai perdu mes codes de connexion...Par contre il me semblait que le blog d'Hugues était accessible pour tous...ça n'est plus le cas ???Merci d'avance !Sandrine une consoeur vosgienne

Germi 12/11/2007 12:03

apparement non... pas d'idées...

Caroline 01/11/2007 21:04

Pffff la médecine du travail, quelle corvée.... Pas de problème, j'ai bien tout eu, visite d'embauche et visite annuelle...Visite annuelle (et non tous les 2 ans) malheureusement car le médecin du travail considère que j'exerce un métier à risque.... Mais vu comment se passent les visites, je ne comprends pas l'intérêt... elle ne me pose aucune question spécifique, ne me prescrit pas de titrage des anticorps antirabiques....(tiens, un autre point positif de ma très prochaine association auquel je n'avais pas pensé, plus de médecine du travail!!)

Germi 02/11/2007 09:32

Tu effectues des visites annuelles parce qu'étant exposé à des rayonements ionisants la législation te classe en Surveillance Médicale Renforcée (SMR), après si le médecin fait mal son job c'est sa responsabilité qu'il engage... au moins l'employeur, lui, a respecté ses obligations.Sinon, j'ai une mauvaise nouvelle pour toi...même une fois associée tu devras avoir un contact avec la médecine du travail dans le cadre des mesures mises en œuvre pour la radioprotection, car chaque travailleur (libéral ou non) exposé à des rayonements ionisants doit disposer d'une carte de suivi médical, qui est délivrée par le médecin du travail ! Dommage...